Les associations de base

Le REFDAF regroupe aujourd’hui plus de 150 associations féminines de base aussi bien en milieu urbain que rural présentes dans les 12 régions du Sénégal.
Au tout début, les premières réunions ont eu lieu avec des groupements de la région de Dakar, puis de ceux de Thiès. Ensuite est venue l’idée d’élargir ce regroupement d’associations de base à d’autres régions et à d’autres associations. C’est dans cette optique d’élargissement que le REFDAF a porté son choix sur le réseau comme forme d’organisation. En ce sens que le réseau permet de garantir une grande diversité de représentations, en associant des entités de structure, de nature et de poids différents. Mais aussi et surtout il permet de poser des objectifs et une stratégie commune. Enfin il favorise l’autonomie, l’esprit d’initiative et encourage la capacité des individus à « faire », sans forcément attendre une quelconque injonction ou décision centrale.