La structure d’éducation sociale et sanitaire

L’éducation sociale englobe les thèmes sociaux de formation à la citoyenneté afin de permettre aux femmes de se poser comme des actrices à part entière.
Elle englobe les thèmes de santé que le REFDAF veut développer pour ses membres. Il s’agit d’aller vers la création d’un centre de santé moderne avec un plateau gynécologique et pédiatrique ; de traiter les questions liées à la maternité, la nutrition, la diététique, la santé des personnes âgées.

Dans ce cadre là, le Refdaf entend :

- mettre les thèmes d’éducation, de santé au cœur du développement de l’enfance ; gérer la maturité et la trans-croissance de l’adolescent (e)

- mettre dans les formations les questions de nutrition, de diététique, de l’entretien et du traitement du corps durant tout le cycle de la vie des femmes (de 0 à X ans) :

- la grossesse : comment se nourrir, surveiller sa santé, préparer l’accouchement

- la naissance : l’accueil du nouveau-né, ses premiers pas, sa nourriture, la guidance de son devenir.

- l’enfance : une éducation comprenant une sensibilisation aux questions de genre, aussi bien pour les filles que les garçons. Le but étant de les préparer à se confronter à chances égales à la vie de tous les jours mais aussi de leur donner une égalité de chance face aux résultats.

- la puberté : les perturbations hormonales, physiologiques, les menstrues et les nouvelles responsabilités qu’elles interpellent et les nouveaux comportements qu’elles adressent.

- l’âge adulte : nouveau rôle de mère et de père, vie professionnelle

- la ménopause et l’andropause : comment les traverser sans grandes difficultés, diététique….

- la santé de la personne âgée : diététique, exercice, prise en charge de la prévention des maladies, gériatrie.