L’atelier de construction

Première phase 4.12- 11.12 2004
Un groupe de 15 étudiants en architecture de 5e et 6e année de l’Université de Sheffield et leur professeur Doina Petrescu se sont déplacés à Dakar pour organiser un atelier de construction en attendant l’acquisition du terrain devant abriter l’atelier de construction proprement dit sur le site de la future Cité des Femmes.
Cet atelier a eu comme but l’expérimentation et l’apprentissage d’un nombre de techniques de construction qui pourront être appliquées dans la construction de l’atelier et ensuite, dans la construction des maisons.

Pendant leur séjour à Dakar, les étudiants ont rencontré des représentantes de différents groupements de la Cité des femmes et ont visité leur différents lieux de travail et habitations actuelles. Ils ont visité aussi le siège du Refdaf. A cette occasion les étudiants ont présenté le but de leur visite et ont proposé un programme pour l’organisation de l’atelier de construction. Ils ont aussi remis au Refdaf la somme collectée pendant l’événement de présentation de la Cité des Femmes à l’université de Sheffield le 26 octobre, 2004.
L’atelier de construction à Dakar a eu lieu dans l’enceinte de l’école CAEDAS, Grand Yoff. Une cinquantaine de femmes et leur enfants ont participé aux 4 phases de l’atelier.

Discussion sur les fondations

1.Présentation du catalogue de techniques de construction sur internet.
(4 décembre)
Les étudiants ont loué un cybercafé pour 2 heures afin de permettre aux représentantes des groupements de la Cité de consulter sur internet le catalogue de différentes techniques de construction économiques. Ce catalogue a été réalisé par les étudiants à Sheffield, pendant leur projet : « Un toit à Sheffield pour un toit à Dakar » (http://www.sheffield.ac.uk/architecture/main/gallery/gal/diploma/liveproj/lp6/index.html). Après discussion, quelques techniques et matériaux ont été choisis par les femmes pour expérimentation : des pneus, des sacs remplis de sable, des cannettes de coca, du bambou, des tubes PVC, des bouteilles en plastique. Ces techniques ont été préférées surtout pour des raisons économiques et de facilité de mise en œuvre.

2.Atelier de conception de l’atelier de construction
(5-7décembre)
Un groupe restreint de femmes et de membres de leurs familles ont participé à la conception de l’atelier de construction. Après des discussions sur les fonctions et les matériaux à utiliser, les étudiants et les femmes ont réalisé ensemble des dessins et des maquettes de l’atelier. Des matériaux ont été choisis pour la construction des différents espaces . Les participants à l’atelier ont décidé sur un nombre d’éléments à construire pendant les 3 jours de l’atelier.

3. Réalisation de différents prototypes
(8-10 décembre)
4 prototypes ont été réalisés en utilisant les techniques choisies : un mur en pneus, un mur en sacs de sable, un toit dont la couverture était réalisée à partir de canettes métalliques, la structure en tube PVC et les clôtures en bambous.

Les femmes se sont regroupées selon les différentes opérations : coudre les sacs de riz, couper et déplier les canettes, remplir les sacs et les bouteilles en plastique avec du sable, dresser les murs en pneus, etc. Au bout de 3 jours de travail, les prototypes étaient presque finis, une dernière étape de finition restant à réaliser après le départ des étudiants.

4.Présentation des résultats de l’atelier et conférence de presse
(11 décembre)
A la conférence de presse ont été présentes des représentantes des différents groupements de la Cité des femmes et du Refdaf, les étudiants de Sheffield et leur professeur, des journalistes. Une émission d’une heure a été réalisée pour la télévision nationale. Cette émission a été diffusée à la télévision nationale le samedi 02 avril 2004.
A signaler aussi que les étudiants, leur professeur et des femmes du Projet d’habitat ont participé à l’émission « Cadre de vie », le jeudi 02 décembre à 20h, en direct sur les ondes de la Radio « Environnement FM »
Suites...
Les étudiant(e)s sont rentré(e)s en Angleterre le 15 décembre. Ils/elles vont continuer à travailler jusqu’au mois de juin sur le projet de la Cité des femmes, en tant que projet de leur diplôme. Leurs projets seront envoyés au Refdaf pour consultation au cours de l’année 2006.

Doina Petrescu, architecte le 21.12.2005
Revu et corrigé par le Refdaf en février 2006