Transformation de produits locaux (fruits et légumes)

Les femmes membres du REFDAF vivent dans leur écrasante majorité en milieu rural. Ces femmes agricultrices n’ont pas accès aux ressources naturelles, ni aux intrants, ni à la terre. Leur « agriculture » reste alors confinée sur de petites surfaces où elles cultivent un peu de céréales, des légumes. Elles n’ont pas accès aux circuits de distribution, ceux-ci étant complètement dominés par les hommes. Elles vivent le plus souvent du petit commerce informel qui leur permet juste d’assurer le minimum. Selon la zone où elles habitent, elles proposent sur le bord des routes (si la zone n’est pas trop enclavée) divers produits allant des fruits frais et sauvages, légumes, plantes médicinales, articles d’artisanat.
Afin de leur permettre d’acquérir un savoir en matière de transformation de produits locaux - céréales, fruits et légumes, arachide - le REFDAF a signé en 2007 une Convention de partenariat avec l’ITA (Institut de Technologie Alimentaire) spécialisé dans la transformation et la valorisation des produits locaux.

Les premières femmes qui ont bénéficié de ces formations ont été sélectionnées et renforcées dans leur capacité nouvelle afin de former à leur d’autres femmes du REFDAF.
Les femmes fabriquent ainsi des concentrés de tomate, de la purée de piment, des confitures, des marmelades, des sirops et jus de fruits de : bissap, gingembre, madde, toll, mangue, papaye, goyave, citron, orange locale, tamarin…

La distribution des produits se fait dans l’Espace d’échanges du REFDAF ou dans les quartiers où résident les femmes. Des commandes viennent de restaurants ou de particuliers.
Difficultés rencontrées : l’espace disponible actuellement pour cet Atelier est trop petit. Nous rencontrons également des difficultés pour l’acheminement les produits bruts ou finis.
Perspectives : Construire une usine de transformation de plus grande envergure pour les fruits et légumes et trouver des véhicules de liaison.

Toutes les bonnes volontés sont invitées à soutenir ce projet des femmes du REFDAF, en passant des commandes, en enrichissant l’expertise des femmes, en soutenant financièrement le Projet de création d’une usine de transformation.
En le soutenant vous permettez à des familles de manger à leur faim, à des enfants d’aller à l’école, de se soigner.

Pour tout contact : Mme Thioro Guèye refdaf.senegal@gmail.com


JPEG - 23.7 ko
Préparation des fruits
JPEG - 24.1 ko
Pressage des fruits
JPEG - 19.9 ko
Un pot fini de confiture de goyave !
JPEG - 26.9 ko
Confitures, sirops, macédoines de légumes...
JPEG - 37.8 ko
L’atelier de transformation