Arts culinaires

Le plus grand problème vécu par les pays africains vient du fait que leurs populations se nourrissent le plus souvent de produits importés : céréales, conserves, fruits, légumes. Le pari d’atteindre l’autosuffisance alimentaire est loin d’être gagné par la plupart des pays africains.

Le développement de l’Afrique passera par le développement de l’agriculture tournée vers les besoins alimentaires des Africains. Le REFDAF s’est engagé à promouvoir l’agriculture biologique et le respect de l’environnement pour une meilleure prise en compte de la santé des consommateurs. Les agricultrices du REFDAF, dotées de terres et de moyens pourront ainsi accéder à l’autosuffisance alimentaire et commercialiser des produits de qualité à des prix justes. Ceci leur permettrait d’accroître notablement leurs revenus et d’améliorer leur cadre de vie.

Le REFDAF a alors fédéré les femmes autour d’un Projet de valorisation des produits locaux comme les céréales, les légumineuses, l’arachide….
Afin de promouvoir et faire apprécier les céréales locales, le REFDAF a mis en place l’Atelier Arts Culinaires après une formation faite par des spécialistes de l’ITA (Institut de Technologie Alimentaire).
Les femmes, à côté des recettes traditionnelles apprises dans les familles, ont accru leurs savoirs en matière de restauration à base de produits locaux. Différentes recettes ont été apprises à base de mil, maïs, fonio : gâteaux de mil, de maïs ; maïs au poisson ; couscous à base de maïs ; pizza de maïs ; petits fours à base de mil, maïs ou fonio garnis de viande ou de poisson ; galettes ; beignets…

Ces recettes sont proposées à l’Espace d’échanges du REFDAF et aux organisations et sociétés à l’occasion de fêtes ou de séminaires.
En vulgarisant les produits locaux, le REFDAF œuvre à accroitre les revenus des femmes, et ainsi à lutter contre la pauvreté. Nous cherchons à instaurer un cercle vertueux : plus les produits locaux sont consommés, plus ils seront cultivés et moins nous importerons de l’étranger.

Toutes les bonnes volontés sont invitées à soutenir ce projet des femmes du REFDAF, en passant des commandes, en enrichissant l’expertise des femmes, en le soutenant financièrement. En le soutenant vous permettez à des familles de manger à leur faim, à des enfants d’aller à l’école, de se soigner.

Pour tout contact : Mme Coumba Fall : refdaf.senegal@gmail.com


JPEG - 21.2 ko
Couscous à base de maïs
JPEG - 26 ko
Beignets de mil
JPEG - 27.1 ko
Préparation d’une pizza de maïs
JPEG - 20.3 ko
Gâteaux marbrés à base de céréales locales